Gestion des effets secondaires

fiSEMv1i2FR

Le cancer est associé à une fatigue qui, en général, peut prendre un certain temps avant de disparaître. Il se pourrait donc que vous n’ayez pas l’énergie nécessaire pour accomplir toutes vos tâches quotidiennes, et c’est normal. Si c’est votre cas, deux grandes stratégies s’off rent à vous pour composer avec la situation : ménager vos forces et prendre des mesures afi n d’atténuer la fatigue.

TRUCS POUR MÉNAGER VOS FORCES

1. Soyez indulgent(e) envers vous-même
Il est possible que vous ne soyez pas capable d’accomplir autant de travail qu’avant votre traitement. Ceci signifie que votre maison n’est peut-être plus aussi propre que par le passé et que ce que vous mangez ne sera plus forcément fait maison. Et puis après? Ces tâches peuvent attendre que vous ayez plus d’énergie.

2. Établissez vos priorités
Chaque jour, déterminez ce que vous devez faire et ce que vous pouvez reporter. Commencez par les choses les plus importantes et programmez-les à des moments de la journée où vous êtes généralement plus en forme.

3. Demandez de l’aide
Certaines tâches vous épuisent? Laissez votre entourage vous aider, que ce soit pour faire les courses, cuisiner, nettoyer, jardiner ou prendre soin de vos enfants ou de vos animaux de compagnie.

4. Facilitez la préparation des repas.
Jetez un coup d’oeil sur le Tableau 1.

5. Planifiez des pauses
Prévoyez du temps pour vous reposer et relaxer. Si la fatigue sefait sentir, arrêtez-vous, reposez vous une quinzaine de minutes, puis remettez-vous à la tâche lorsque vous vous sentirez mieux.

6. Dormez suffisamment
Essayez de limiter vos siestes à moins de 20 minutes pendant la journée. Évitez la caféine et l’alcool en aprèsmidi et en soirée pour ne pas perturber votre sommeil. Ne vous activez pas trop (physiquement et mentalement) avant d’aller au lit.

7. Nourrissez votre esprit
Passez du temps à l’extérieur ou adonnez-vous à des activités relaxantes que vous aimez : faites de l’artisanat ou écoutez de la musique, par exemple.

TRUCS POUR ATTÉNUER LA FATIGUE

1. Parlez de votre fatigue aux membres de votre équipe soignante.
Ils pourront tenter de cerner les causes médicales susceptibles d’expliquer l’apparition ou l’aggravation de votre fatigue.

2. Veillez à bien vous nourrir et à bien vous hydrater.
Vous trouverez aux pages 4 à 6 des conseils qui vous aideront.

3. Bougez!
La recherche indique que la meilleure stratégie pour atténuer la fatigue liée au cancer, c’est de faire de l’exercice régulièrement. Un bon programme comporte 3 types d’exercices : aérobie, renforcement et étirement (voir le Tableau 2).

Si vous faisiez déjà de l’exercice, essayez de continuer d’en faire le plus possible durant le traitement. Peut-être devrezvous ajuster l’intensité de vos séances d’exercice ou en raccourcir la durée, mais dites-vous qu’il vaut mieux faire un peu d’exercice que pas du tout.

Si, au contraire, vous étiez sédentaire, allez-y doucement au début, puis augmentez graduellement la cadence. Par exemple, commencez par une marche quotidienne de 5 minutes, que vous allongerez de 1 minute par jour. Chaque pas compte! Vous pouvez aussi augmenter l’intensité et passer d’un exercice léger – durant lequel vous pouvez facilement avoir une conversation ou chanter – à un exercice plus modéré – durant lequel vous devriez toujours pouvoir parler, mais pas chanter sans être à bout de souffle. Avant de commencer un programme d’exercice, consultez votre médecin.

Soyez à l’affût des programmes d’exercice que proposent les hôpitaux et les centres communautaires aux patients atteints d’un cancer. Informez-vous auprès de votre équipe soignante des programmes offerts près de chez vous. Demandez à votre médecin de vous référer à un physiothérapeute ou un kinésiologue pendant votre traitement.
GESgererlafatiguetable

 
Aller à la barre d’outils